Et si vous emmeniez votre chien au travail ?

De plus en plus d’entreprises offrent désormais la possibilité à leurs employés d’emmener leurs animaux de compagnie au travail. Mais est-ce une bonne idée ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette pratique ? Et comment faire pour que cela se passe bien ?

Les bénéfices de la présence des chiens sur le lieu de travail

La présence de chiens au bureau peut avoir plusieurs avantages, tant pour l’employé que pour l’entreprise. D’une part, elle permet de réduire le stress et l’anxiété chez les salariés. En effet, selon plusieurs études, caresser un animal diminuerait la production de cortisol, l’hormone du stress. De plus, la présence d’un chien peut favoriser la cohésion d’équipe et renforcer le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Les pauses ‘caresses’ ou ‘promenades’ peuvent être des moments conviviaux qui renforcent les liens entre collègues.

D’autre part, la présence de chiens au travail peut être un argument pour attirer et retenir les talents. En effet, nombreuses sont les personnes attachées à leur animal et ayant du mal à s’en séparer pendant leurs heures de travail. Proposer un environnement dog-friendly peut donc être un atout pour certaines entreprises.

Les risques et inconvénients

Néanmoins, il ne faut pas négliger les possibles inconvénients de la présence de chiens au travail. Tout d’abord, certains employés peuvent être allergiques ou avoir peur des chiens. Il est donc important de consulter l’ensemble des salariés avant de mettre en place une telle mesure. De plus, même si les chiens sont généralement bien éduqués, ils restent des animaux imprévisibles qui peuvent causer des dégâts matériels ou se montrer perturbants.

Il y a également des questions pratiques à envisager :

  • Le chien a-t-il un endroit approprié pour se reposer ?
  • Qui va s’occuper de lui pendant les réunions ou les heures de pointe ?
  • Comment gérer les besoins naturels du chien ?

Faire cohabiter chiens et employés : quelques conseils

Pour que la cohabitation entre chiens et employés se passe au mieux, il est nécessaire d’établir certaines règles. Parmi celles-ci :

  • N’autoriser que les chiens bien éduqués et non agressifs
  • Avoir un espace dédié aux chiens
  • Mettre en place des horaires pour les pauses ‘promenade’
  • Demander aux propriétaires d’assurer leur animal

Il est également recommandé de faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche. Un comportementaliste canin pourra par exemple vous aider à éduquer les chiens et à prévenir d’éventuels problèmes.

En résumé, emmener son chien au travail peut être bénéfique tant pour l’employé que pour l’entreprise, à condition de prendre en compte les éventuels inconvénients et de mettre en place des règles claires. C’est une démarche qui doit être réfléchie et adaptée à chaque contexte d’entreprise.


Articles relatifs