Le chien et la neige : prévenir les risques

Quand les premiers flocons de neige tombent, c’est souvent un moment de joie et d’excitation pour nos amis à quatre pattes. Cependant, le froid hivernal peut aussi présenter des risques pour la santé de nos chiens. En tant que propriétaires responsables, nous devons être conscients de ces dangers et savoir comment protéger nos compagnons canins.

Les dangers du froid pour les chiens

La température corporelle normale d’un chien se situe entre 38 et 39°C. Lorsque les températures extérieures descendent en dessous de zéro, ils peuvent rapidement perdre de la chaleur corporelle et risquer l’hypothermie. Les chiots, les chiens âgés ou malades sont particulièrement sensibles au froid.

L’exposition au froid intense peut également provoquer des engelures aux oreilles, à la queue et aux pattes de votre animal. En outre, les sols glacés ou couverts de neige peuvent abîmer les coussinets des pattes du chien, provoquant des coupures et des éraflures.

Comment protéger votre chien contre le froid

Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre chien contre le froid :

  • Vêtements pour chiens : Ils peuvent aider à maintenir la chaleur corporelle de votre animal et à protéger sa peau et son pelage contre les éléments. Les manteaux pour chiens sont particulièrement utiles pour les races à poils courts ou les chiens âgés.
  • Crèmes protectrices : Elles peuvent être appliquées sur les coussinets des pattes du chien pour créer une barrière protectrice contre le sel et les produits chimiques utilisés pour dégeler les routes et les trottoirs.
  • Durée des promenades : Il est conseillé de réduire la durée des promenades pendant les périodes de froid intense. Vous pouvez aussi choisir d’aller vous promener pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Les dangers cachés de la neige

La neige peut cacher toute une série de dangers pour votre chien. Des objets tranchants, des trous dans le sol, ou d’autres animaux peuvent être dissimulés sous une couche de neige. De plus, certains chiens sont tentés d’ingérer la neige qui peut contenir des produits chimiques dangereux comme l’antigel.

Enfin, il faut savoir que certains chiens peuvent avoir une réaction allergique au sel ou aux produits chimiques présents sur les routes et trottoirs enneigés. Cela peut provoquer une irritation de leurs pattes ou même, s’ils lèchent leurs pattes, des problèmes digestifs.

Préparation à l’hiver : conseils pratiques

Pour préparer votre chien à l’hiver, pensez à :

  • Faire un bilan de santé : Un bilan de santé chez le vétérinaire avant l’hiver peut aider à identifier les éventuels problèmes qui pourraient être exacerbés par le froid.
  • Adapter l’alimentation : En hiver, les chiens dépensent plus d’énergie pour se réchauffer. Il peut donc être nécessaire d’augmenter leur apport calorique. Cependant, cela dépend de leur niveau d’activité et il est recommandé de consulter un vétérinaire.
  • Prévoir un abri : Si votre chien passe beaucoup de temps à l’extérieur, assurez-vous qu’il dispose d’un abri isolé et hors courants d’air pour se protéger du froid.

En résumé, bien que la neige puisse offrir des moments de jeu amusants pour nos amis canins, il est essentiel en tant que propriétaires de chiens d’être conscients des risques associés aux conditions hivernales et de prendre des mesures préventives pour assurer leur confort et leur sécurité.


Articles relatifs