Sergeant Stubby, un héros à quatre pattes de la Première Guerre mondiale

Il y a eu de nombreux héros durant la Première Guerre mondiale, mais peu d’entre eux étaient aussi insolites que Sergeant Stubby. Ce chien errant qui devint le chien de guerre le plus décoré de l’histoire américaine est une figure qui mérite d’être connue.

Qui était Sergeant Stubby ?

Sergeant Stubby était un Boston Terrier sans pedigree, qui a été adopté par le 102ème Régiment d’Infanterie du Connecticut alors qu’il errait sur leur terrain d’entraînement en 1917. Il a rapidement conquis les cœurs des soldats avec sa bonne humeur et son intelligence.- Il a appris à saluer les officiers en levant sa patte avant droite.- Il a été entraîné pour localiser les blessés sur le champ de bataille.- Il détectait les attaques au gaz avant même que les humains ne s’en rendent compte.

Les exploits de Sergeant Stubby pendant la guerre

Sergeant Stubby n’a pas seulement servi de mascotte aux troupes. Sa bravoure et ses incroyables compétences ont contribué à sauver des vies. Parmi ses exploits notables, on peut mentionner :- Détection précoce des attaques au gaz : Grâce à son sens aigu de l’odorat, Stubby était capable de détecter les attaques au gaz ennemies bien avant les soldats. Il courait alors de tente en tente pour réveiller les soldats, leur permettant d’enfiler leurs masques à gaz avant l’arrivée du gaz.- Localisation des blessés : Stubby patrouillait sur le front et localisait les soldats blessés. Il restait auprès d’eux jusqu’à ce que les secours arrivent, parfois même sous le feu ennemi.- Capture d’un espion allemand : Stubby a capturé un espion allemand qui tentait de cartographier les tranchées alliées. Il l’a saisi par le pantalon et a tenu bon jusqu’à ce que les soldats américains viennent arrêter l’espion.

La vie après la guerre

Après la guerre, Sergeant Stubby est devenu une célébrité nationale aux États-Unis. Il a été invité à des défilés et à des événements autour du pays, et il a même rencontré trois présidents : Woodrow Wilson, Calvin Coolidge et Warren G. Harding.- Il est retourné à la vie civile avec son maître, le caporal Robert Conroy.- Il a été décoré de nombreuses médailles pour sa bravoure.- Il est décédé en 1926, entouré de ceux qu’il aimait.En résumé, Sergeant Stubby était bien plus qu’un simple chien. Ce héros à quatre pattes a démontré une bravoure et une loyauté hors du commun durant la Première Guerre mondiale. Son histoire continue d’inspirer et de toucher les coeurs, rappelant la relation spéciale qui existe entre l’homme et son meilleur ami.


Articles relatifs